Premier TKO et grosse déception

La suite des championnats de France de boxe amateur avait lieu le week-end dernier à Louvroil, dans le Nord. Après un vol entre Nice et Bruxelles en avion et une petite transition d’une heure en voiture, la team est arrivée vendredi pour le combat du lendemain.

En huitième de finale, Nahed est opposée à Fanny Gruzelle. Rapidement, la niçoise prend le dessus sur son adversaire. De part sa technique et son envie, elle impose le rythme et fait subir à sa rivale les coups qui pleuvent. Après deux comptes de l’arbitre, Nahed accélère de nouveau dans la quatrième reprise et d’une combinaison touchant sa cible, oblige l’arbitre à arrêter le combat avant son terme. Victoire par TKO.

Le lendemain, rebelote, nouvelle pesée et nouveau combat. Le seul avion rejoignant Nice étant dans l’après-midi, le combat de Nahed est l’un des premiers de la journée. Face à Nahed, Léa Stoop, tête de série #4, n’a pas eu à combattre la veille. Pourtant, l’avantage physique sera tout au long du combat à l’avantage de Nahed Kharchi. Elle débite plus de coups, elle touche plus que son adversaire, elle finit même par une série d’uppercuts qui passent les uns après les autres. Elle en impose et son adversaire, débordée, ne peut qu’envoyer des crochets en contre ou les deux bras vers l’avant, souvent en même temps.

Au gong final, la décision prend quelques dizaines de secondes pendant lesquelles personne ne doute : le coin bleu a remporté la victoire. Et pourtant, au préférentiel (décision après match nul), Nahed est donnée perdante et Stoop réalise le hold-up. Les championnats s’arrêtent avec un goût plus qu’amer d’injustice et d’incompréhension par une décision irrévocablement à côté de la plaque.

Seule Coletivi Yetongnon aura battu Nahed dans cette compétition et ne pas pouvoir se tester contre les autres boxeuses de ce niveau est un regret. Cependant, Nahed est repartie à l’entraînement, sans tarder, avec l’envie de finir tous ses combats avant la limite, motivée par ses deux belles performances et son TKO de samedi.

Merci à Fabien, Doudou et Hosny qui ont fait partie de l’aventure jusqu’aux France et à tous les soutiens sur les réseaux sociaux. L’aventure continue !

Victoire et défaite

Pour le deuxième week-end consécutif en Gironde, l’objectif de Nahed était la qualification pour les championnats de France. A Pessac, samedi, elle a affronté et battu par décision partagée la boxeuse auvergnate Elise Bussière, se qualifiant pour la finale et enchaînant une quatrième victoire consécutive. Les progrès de cette saison et une attitude de combattante ont permis d’attacher cette victoire.

Dimanche, Coletivi Yetongnon, tête de série numéro 1, a battu Nahed aux points après un beau combat. Valeureuse et rapide adversaire, Yetongnon a donné plus de coups que Nahed et remporté ce combat. Cette défaite, la première de la saison pour Nahed, ne peut servir qu’à progresser. Le bilan d’ensemble reste très positif jusque là.

La répétition de combats contre des filles expérimentées permet de donner un avant-goût du niveau des championnats de France qui commenceront le samedi 28 janvier à Louvroil, dans le Nord, et de développer sa boxe encore et encore. Remerciements particulier au coach Fabien Guillerme pour son soutien dans cette aventure qui va continuer.

L’enchaînement des combats

Le mois de janvier est l’un des plus chargés de l’année pour les boxeurs en championnat et cela permet de s’améliorer et de prendre un bon rythme. Dans la catégorie de Nahed particulièrement, où les boxeuses sont nombreuses dans le Sud de la France et permettent de commencer le tournoi qualificatif aux championnats de France en quarts de finale.

Sous les couleurs de la Team MB375, le club mentonnais, Nahed Kharchi a enchaîné sa troisième victoire en autant de combats en dominant aux points Amel Anouar. Face au style fuyant et rapide de son adversaire, Nahed n’a pas arrêté d’avancer et de faire le combat.

Une semaine d’entraînements et de travail en plus avant de se déplacer dans quelques jours à Pessac pour la demi-finale qui l’opposera à Elise Bussière (Boxing Club Moulinois), ce samedi. En cas de qualification, Nahed disputera la finale des qualifications dès le lendemain. A la clef, un billet pour les championnats de France et la validation d’un des objectifs de la saison.

Championne de Provence élite

Pour la première fois sous les couleurs du team MB375 de Menton, Nahed s’est imposée ce vendredi soir dans le cadre d’un gala professionnel organisé à Marseille. Devant une foule venue en nombre, elle a montré sa supériorité face à son adversaire marseillaise, la sonnant dans les deux dernières reprises.

Championne de Provence élite pour la première fois de sa carrière en boxe anglaise, Nahed prend sa revanche face à une valeureuse combattante qui l’avait battue en mai dernier et enchaîne un troisième succès consécutif. Signe de son amélioration constante, l’élève de Fabien Guillerme a montré une excellente attitude sur le ring et mis les coups les plus francs.

Place désormais à un repos mérité avant d’attaquer les étapes de qualification au championnat de France en janvier.

 

Les combats hors du ring

Après la première victoire de la saison en octobre, le programme était connu : un mois pour préparer la finale régionale qui opposera Nahed à une boxeuse qu’elle connaît, Laetitia Fajardo. Un mois qui devait être calme avant un début d’année 2017 plus chargé avec les qualifications au championnat de France et quelques autres surprises qui seront révélées prochainement.

Pourtant, ces dernières semaines ont été tout sauf tranquilles. Au delà du sport, il y a une équipe, un team et c’est important. Quand la direction du PC Nice a pris la décision de se séparer brutalement de Fabien Guillerme, l’entraîneur du club, les choses se sont compliquées… mais la décision a finalement été simple : la fidélité. Suivre Fabien, quel qu’en soit le prix.

Loin de la salle habituelle et des repères créés ces derniers mois, il a fallu se préparer pour le challenge de cette finale qui se déroulera vendredi à Marseille. Plus soudés et motivés que jamais, la boxeuse et son entraîneur auront à cœur de montrer la valeur de la boxe féminine et de la sportive, sous de nouvelles couleurs, celles du Team MB375 de Menton.

Premier combat, première victoire

Le premier combat de la saison 2016-2017 de Nahed avait lieu hier, le 15 octobre, à Salon de Provence. Opposée à Emma Gongora, jeune boxeuse venue du pied-poing, elle a offert quatre rounds de qualité pour sa reprise sur le ring après une trêve de quatre mois. 

Après une pesée réalisée à 56,8 kg, Nahed a préparé le combat sereinement dans le vestiaire. Première à passer dans la soirée, elle a lancé le premier tour du tournoi élite amateur de Provence. Entrée directement en demi-finale dans un tableau à quatre, le niveau des filles est déjà important.

Au premier round, les deux boxeuses se sont jugées, se donnant coup pour coup, se répondant tour à tour. Puis, dès le deuxième round de deux minutes, Nahed s’est imposée en patronne et a pris le contrôle à la fois du ring et du combat. Sans conteste, elle a pris les rounds 2, 3 et 4, s’offrant une large victoire aux points.

En amélioration constante depuis ses débuts en boxe anglaise il y a douze mois, Nahed se qualifie pour la finale des championnats de Provence qui aura lieu le 19 novembre à Marseille face à la gagnante de la deuxième demi-finale qui se déroulera la semaine prochaine.

Début de la saison 2016-2017

La saison 2016-2017 est lancée ! Sans pépin physique, la préparation physique a commencé. Uniquement concentrée sur la boxe anglaise et toujours encadrée par mon entraîneur Fabien Guillerme, il me reste six semaines d’ici aux premiers combats de la saison amateur.

J’ai retrouvé avec grand plaisir le chemin de la salle qui m’avait manqué après près de deux mois sans entraînement. Je sais que ma marge de progression est encore grande et je vais essayer d’améliorer ma boxe semaine après semaine.

Tout au long de l’année, je posterai dans cette section « Actualités » les informations importantes et dans « Calendrier et résultats » les dates et lieux des combats à venir pour que vous puissiez suivre mon parcours. A très vite !